Le chalutage en eau profonde

Pénélope Bagieu - Chalutage en eau profondeComme beaucoup, j’ai découvert le problème du chalutage en eau profonde lorsque la BD de Pénélope Bagieu est devenue virale. Si vous ne l’avez pas encore vue, allez y faire un tour, c’est à la fois informatif, ludique, et plein d’humour.

J’ai ensuite lu un billet de blog sur le site du journal Le Monde, qui reprenait la BD de Pénélope et ses arguments (ouvertement tirés des informations fournies par l’association Bloom), avec pour but apparent d’en évaluer la « véracité ». Cette lecture m’a laissée perplexe: non seulement je ne me suis pas sentie beaucoup plus avancée en fin de page (l’article n’apportait pas vraiment d’éléments de réponse à la question posée dans le titre, ni aucune référence scientifique), mais surtout j’ai eu l’impression que l’article, loin d’apporter une « vérification », ne faisait que générer du doute. Certes il s’agissait d’un billet de blog, pas d’un article de journalisme d’investigation, j’en attendais peut-être trop. Aussi, peut-être n’avais-je qu’à me bouger un peu et chercher moi-même sur internet les références scientifiques, travaux de recherche, chiffres, et faits, que j’espérais trouver dans le billet.

Apparemment, la BD de Pénélope, du fait de son succès, a pas mal été discutée dans les médias, mais souvent sans que le « débat » apporte des vérifications ou des références vers des études scientifiques solides sur le sujet. J’en reviens donc au besoin d’aller chercher moi-même les infos si je veux trouver des faits et pas seulement des opinions. Après tout, rien ne m’empêche de le faire (à part une certaine tendance à procrastiner). Mais qu’en est-il de ceux et celles qui ne parlent pas anglais (oui, les travaux scientifiques se communiquent en anglais, c’est un fait, ça ne sert à rien de râler), et surtout, de ceux et celles qui n’ont jamais entendu parler de Google Scholar, de Science ou de Nature, et qui n’ont pas les moyens de naviguer au travers des journaux scientifiques, abstracts et références pour trouver l’information dont ils ont besoin?

Alors, en ce qui concerne le chalutage en eau profonde, je suggère la lecture du billet de blog suivant:
Signer une pétition contre le chalutage en eau profonde: que dit la littérature scientifique?

Merci à Marc (blog Tout se passe comme si) pour avoir fait le travail de recherche et un tour rapide des connaissances et publications scientifiques sur le sujet, et ainsi apporter au moins une base pour tous ceux qui se posaient des questions sur la BD de Pénélope et n’avaient pas forcément les moyens de trouver des réponses (et pour les flemmards comme moi).

Si vous voulez signer la pétition pour interdire le chalutage en eau profonde, c’est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s