Prix Nobel de Physiologie ou Médecine 2015

Cette année, le prix Nobel récompense trois chercheurs pour leur découverte de nouvelles thérapies contre des infections causées par des parasites.

Une moitié du prix est attribuée à Youyou Tu pour la découverte de l’artémisinine, utilisée pour traiter le paludisme. L’autre moitié est partagée par William C. Campbell et Satoshi Ōmura pour la découverte de l’avermectine, une molécule dont les dérivés sont efficaces dans le traitement des filarioses, notamment la cécité des rivières et la filariose lymphatique.

Plus de détails dans le communiqué de presse (en anglais).

Vidéo de l’annonce du Prix Nobel (en français à environ 2′):

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s