En bref (septembre 2015): salive et radiothérapie, froid et sensibilité à l’insuline, et un virus géant

Production de salive et radiothérapie, ou comment le fait d’avoir trouvé où résident les cellules souches nécessaires à la régénération des glandes salivaires pourrait permettre d’éviter des dommages irréversibles et maintenir une production de salive suffisante après radiothérapie dans les cancers de l’oropharynx
Exposition au froid et sensibilité à l’insuline, ou comment un protocole impliquant de passer plusieurs heures dans une pièce froide pendant quelques jours pourrait améliorer la sensibilité à l’insuline chez des patients atteints de diabète de type 2
Un autre gros, gros, gros virus, ou comment un nouveau virus géant a récemment été découvert dans un échantillon de permafrost sibérien vieux d’environ 30 000 ans Lire la suite

Publicités

En bref (mars 2015, partie II): pollution plastique et limites planétaires

Deux autres sélections parmi mes lectures des derniers mois:
pollution marine au plastique, ou comment estimer la quantité de déchets plastiques atteignant les océans,
frontières planétaires, ou comment définir les limites environnementales au sein desquelles les sociétés humaines peuvent se développer en toute sécurité. Lire la suite

En bref (mars 2015, partie I) : variabilité immunitaire et vaccin HPV

Une sélection parmi mes lectures des derniers mois:
adaptabilité du système immunitaire, ou comment notre système immunitaire est plus largement façonné par notre environnement et les microbes que l’on rencontre que par nos gènes,
profil de sécurité du vaccin HPV, ou comment une étude conduite en Suède et au Danemark n’a pas trouvé d’augmentation du risque de développer une sclérose en plaques ou autre maladie démyélinisante après avoir reçu le vaccin quadrivalent contre les papillomavirus humains. Lire la suite

En bref (octobre 2014) : immunologie, niveau des mers, stéréotype de genre et nanomédecine

Une sélection parmi mes lectures des deux derniers mois:
réponse immunitaire et variation génétique, ou comment la variabilité génétique interindividuelle affecte le comportement des cellules immunitaires, contribuant aux différences de réaction face à un pathogène ou de susceptibilité à une maladie auto-immune,
fonte des glaces et hausse du niveau des mers, ou comment le niveau global des océans et le volume de glace a évolué au cours des 35 000 dernières années,
genre et participation, ou comment les stéréotypes liés au genre affectent la décision d’un individu à faire part de ses idées au sein d’un groupe,
nanomédecine anti-cancer, ou à quel niveau de l’échelle nano des nanoparticules pénètrent la tumeur et exercent leur effet anti-tumoral le plus efficacement. Lire la suite

En bref (Juin 2014) – Aspirine et grippe, évolution du self-control, célécoxib et cancer

Trois sélections parmi mes lectures des derniers mois:
aspirine, prostaglandine E2 et grippe, ou comment bloquer la production de prostaglandine E2 pourrait aider à combattre le virus de la grippe
évolution du contrôle de soi, ou comment la taille absolue, mais pas relative, du cerveau est corrélée à la cognition sur un échantillon de diverses espèces
repositionnement de médicament, ou comment le célécoxib, un agent anti-inflammatoire non stéroïdien utilisé dans le traitement de l’arthrite, contribue à bloquer la formation de vaisseaux sanguins et diminue le développement de métastases dans un modèle animal de cancer. Lire la suite

En bref (avril 2014) – Interféron béta et sclérose en plaques ; vitamine A et immunité

Voilà un certain temps que je n’ai pas partagé certaines de mes lectures scientifiques “en bref”, donc voici:
interféron béta et sclérose en plaques, ou comment l’identification d’un nouveau type de cellules immunitaires offre un nouvel indice pour comprendre le mode d’action thérapeutique de l’interféron béta,
vitamine A et immunité, ou comment l’absence de vitamine A affecte le développement du système immunitaire et ses priorités. Lire la suite

En bref (Août 2013, partie II) – microbiome et spéciation, et encore plus de virus

Sélection du mois, deuxième partie:
bactéries et évolution des espèces, ou comment le microbiote peut influencer l’évolution des espèces en contribuant à la mortalité des descendants issus du croisement de deux espèces,
nouveaux genres de phages marins, ou comment l’analyse d’une bactérie aquatique a permis la découverte de douze nouveaux groupes de virus infectant des bactéries. Lire la suite

En bref (Août 2013, partie I) – prions et virus géants

Sélection du mois, première partie:
prions, alcool et levures, ou comment une protéine prion sensible aux changements de milieu peut aider les levures à faire face à de fortes concentrations d’alcool,
virus géants, ou comment la découverte de virus plus grands que ceux connus jusqu’ici, à la fois en terme de taille et de contenu génétique, invite la communauté scientifique à repenser sa vision des virus. Lire la suite

En bref (avril 2013) – Microbiome, sexe et diabète; nanoparticules furtives et traitement anti-cancer; (presque) lire les rêves

Trois articles choisis parmi mes lectures des deux derniers mois:
microbiome, sexe et diabète, ou comment le microbiote intestinal influence le risque de maladie chez les femelles par rapport aux mâles dans un modèle murin de diabète de type 1,
nanoparticules furtives et transport de médicament, ou comment une courte chaîne d’acides aminés peut aider des nanoparticules transportant des molécules thérapeutiques à passer les défenses du système immunitaire,
(presque) lire les rêves, ou comment des chercheurs peuvent dire de manière approximative quel genre d’images passent dans votre esprit dans la première phase de sommeil. Lire la suite

Résistance aux antibiotiques, boson de Higgs, « j’aime » sur réseaux sociaux et oiseaux à quatre ailes

Quatre sélections parmi les nouvelles scientifiques de la semaine:

– Dans son éditorial de cette semaine, le journal scientifique Nature discute de la menace posée par le nombre croissant de bactéries résistantes aux antibiotiques et de l’importance de mobiliser l’attention des responsables politiques sur ce problème.

Au cours des dernières décades, la mauvaise utilisation et les prescriptions abusives d’antibiotiques ont mené à une augmentation du nombre de bactéries et d’infections résistantes aux antibiotiques. Malgré des avertissements de plus en plus nombreux sur les conséquences dangereuses de telles pratiques, les antibiotiques sont toujours prescrits en excès par les médecins et restent largement utilisés comme supplément alimentaire pour améliorer la croissance du bétail. Le déclin général observé dans la recherche et le développement de nouvelles classes d’antibiotiques rend la situation encore plus alarmante. L’éditorial de Nature montre que les responsables politiques Lire la suite