Kardashian index et Top50 des scientifiques sur Twitter

Cet été, un chercheur de l’Université de Liverpool a publié un article parodique dans Genome Biology pour proposer un nouvel indice permettant d’évaluer les chercheurs : le Kardashian index. En gros, cet indice permettrait de se faire une idée de la notoriété d’un scientifique sur Twitter (via le nombre de followers) par rapport au nombre de fois où ses articles scientifiques sont cités par d’autres chercheurs (dans des articles publiés dans les journaux scientifiques). MRR donne plus de détails et calcule son propre K-index sur son blog Tout se passe comme si.

Même si cet indice est une blague, le journal Science a maintenant compilé un Top50 des scientifiques sur Twitter en fonction de leur Kardashian index. Deux choses intéressantes à noter : 1) le nombre de followers qui tombe assez vite lorsque l’on descend dans la liste, et 2) les domaines scientifiques représentés (la physique/astrophysique/astronomie et les neurosciences/psycho semblent avoir pas mal de succès). Lire la suite

Game of Thrones, météo et système planétaire

Vous êtes-vous déjà demandé si ce satané hiver allait enfin arriver?

Les mestres ont sûrement essayé maintes fois de répondre à cette question cruciale, mais il semble que leur connaissance de l’univers (sans parler de la puissance informatique dont ils disposent) ne soit pas à la hauteur du problème à résoudre. Le peuple de Westeros est donc condamné à subir les changements de saison erratiques qui caractérisent le monde créé par George R. R. Martin dans Le Trône de Fer.

Un groupe de thésards du Département de Physique et d’Astronomie de l’université américaine Johns Hopkins, à Baltimore, vient de publier un article dans lequel ils explorent ce qui pourrait causer des étés de plusieurs années et des hivers pouvant durer jusqu’à une génération.

Même si la magie pourrait effectivement être à l’origine de tout cela, l’hypothèse principale des auteurs est celle d’une planète orbitant deux étoiles au lieu d’une. Cependant, d’autres scientifiques sont sceptiques. Dans un article de news dans Science, un astronome de l’Institut Californien de Technologie à Pasadena suggère un système plus « chaotique », par exemple un système à trois étoiles, ou une lune orbitant une géante gazeuse.

Dans leur papier déposé sur arXiv.org, Kostov et al. concluent que, malheureusement, leurs tentatives pour fournir au peuple de Westeros des prévisions météo fiables s’avèrent peu concluantes. Néanmoins, ils précisent aussi qu’ils ont l’intention d’étudier les dragons, leur empreinte carbone et l’impact sur le climat dans un article à venir. On l’attend avec impatience.

Référence
Kostov V, Allan D, Hartman N, Guzewich S & Rogers J. Winter is coming. 1 April 2013. arXiv:1304.0445 [physics.pop-ph]

La vie de labo

Ah, le drame de la réalisation (un peu tardive) qu’on vient d’oublier un point de mesure dans une expérience soigneusement planifiée où il fallait prendre des mesures à des temps pré-déterminés …

Voici un lien vers un GIF animé réalisé par Alejandro et publié sur son blog The MolBio Hut. L’image me parle tout particulièrement parce que 1) j’adorais Friends dans mon jeune temps, et 2) ça me rappelle un certain vécu 🙂