Découvertes de l’année 2015, le palmarès de Science

Le journal Science a cette année choisi la technologie CRISPR/Cas comme l’avancée scientifique la plus importante de l’année 2015. Non pas que le système CRISPR/Cas soit nouveau – il a été décrit en 2012 et figurait déjà au palmarès de Science en 2014, mais son utilisation dans les laboratoires du monde entier a augmenté de manière exponentielle, et ses succès et futures applications l’ont fait connaître bien au-delà des murs des laboratoires de biologie moléculaire.

En un mot, le système CRISPR/Cas est un outil de modification du génome: il permet de supprimer, insérer, ou encore modifier des morceaux d’ADN n’importe où dans le génome d’un grand nombre d’espèces et de types de cellules. Il existe d’autres technologies permettant d’altérer le génome, par exemple les TALENs, mais ce qui rend le système CRISPR/Cas particulièrement puissant comparé à ces autres techniques est sa simplicité et son faible coût. Lire la suite

Publicités

Lecture : Compte à rebours, d’Alan Weisman

Publié en 2013, le livre est resté un moment en attente dans ma bibliothèque (j’ai un backlog assez long), mais maintenant que j’ai trouvé le temps de le lire, je tiens aussi à prendre le temps d’écrire pour, j’espère, vous donner envie de le lire vous-mêmes.

Dans Compte à rebours : Jusqu’où pourrons-nous être trop nombreux sur Terre, Alan Weisman, journaliste et écrivain, s’attaque à un sujet que beaucoup de gens évitent: celui d’une population humaine trop nombreuse, ses conséquences environnementales, écologiques et sociales, et ce que cela implique pour non seulement le futur de tous les autres êtres vivants, mais aussi celui de notre propre espèce. Lire la suite

Journée mondiale de la santé mentale

Le 10 octobre est le “World Mental Health Day” (Journée mondiale de la santé mentale). Cette année, 2014, le thème était “Vivre avec une schizophrénie”. Cette initiative n’est peut-être pas aussi populaire que le mois de sensibilisation au cancer du sein. Ou que la journée mondiale du diabète. Et pourtant.

Le cerveau est un organe comme un autre dans notre corps, pourtant nous ne réagissons pas de la même manière face aux maladies mentales que face aux maladies du coeur, du pancréas, etc. Autrefois, les personnes dont le cerveau ne fonctionnait pas “normalement”, i.e. pas comme celui de la majorité des êtres humains, étaient considérées comme “folles” ou “arriérées mentales” et étaient plus ou moins rejetées de la société. Heureusement, les choses ont changé. Mais pas assez. Les préjugés et la stigmatisation sociale sont encore forts. Lire la suite

Kardashian index et Top50 des scientifiques sur Twitter

Cet été, un chercheur de l’Université de Liverpool a publié un article parodique dans Genome Biology pour proposer un nouvel indice permettant d’évaluer les chercheurs : le Kardashian index. En gros, cet indice permettrait de se faire une idée de la notoriété d’un scientifique sur Twitter (via le nombre de followers) par rapport au nombre de fois où ses articles scientifiques sont cités par d’autres chercheurs (dans des articles publiés dans les journaux scientifiques). MRR donne plus de détails et calcule son propre K-index sur son blog Tout se passe comme si.

Même si cet indice est une blague, le journal Science a maintenant compilé un Top50 des scientifiques sur Twitter en fonction de leur Kardashian index. Deux choses intéressantes à noter : 1) le nombre de followers qui tombe assez vite lorsque l’on descend dans la liste, et 2) les domaines scientifiques représentés (la physique/astrophysique/astronomie et les neurosciences/psycho semblent avoir pas mal de succès). Lire la suite