Persistance de la lactase et sélection naturelle

Un post intéressant sur le blog de John Hawks : Selection and lactase persistence.

Après avoir lu un article de John Hawks dans le magazine Scientific American (No, Humans Have Not Stopped Evolving), un lecteur lui a écrit pour lui demander de clarifier un point qui l’avait laissé perplexe : pourquoi une mutation génétique responsable de la persistance de la lactase après l’âge du sevrage (ie, permettant que la lactase soit encore produite chez des individus adultes, si bien que ceux-ci peuvent toujours digérer le lactose du lait de manière efficace) s’installerait dans une population alors qu’elle ne semble pas conférer d’avantage direct en termes de survie/reproduction ? Lire la suite

Publicités

Autour des premiers représentants du genre Homo

C’est l’été, et pourquoi pas l’occasion de faire un peu de ménage sur mon bureau et d’enfin me débarrasser de tous les onglets Firefox gardés ouverts dans l’espoir constamment renouvelé que j’aurai le temps de les lire, tous, bientôt. Je vais donc essayer de faire le tri des articles scientifiques que j’ai pu accumuler ces derniers mois, en parcourir quelques-uns, en lire d’autres, et écrire quelques billets au passage.

Dans le haut de la liste se trouve une revue parue dans Science le 4 juillet (il n’y a pas trop longtemps donc ; je vais doucement remonter dans le temps au fur et à mesure de ma liste). L’article écrit par Antón et collègues est une revue scientifique sur l’évolution des premiers représentants du genre Homo. Comme le veut ce genre d’article, les auteurs y passent en revue l’essentiel de la littérature scientifique disponible sur le sujet, prenant en compte les données existantes, les hypothèses et les interprétations précédentes ainsi que les avancées récentes, et en font un exposé de ce qui est actuellement connu ou encore inconnu sur le sujet.

La paléoanthropologie ne fait certes pas partie de mon domaine d’expertise, mais de temps à autre j’aime lire un article sur le sujet et en apprendre un peu plus. Qu’ai-je donc (ré)appris ici? Lire la suite

Les origines du genre Homo, BU «Dialogue» series

Toujours sur le sujet de l’évolution humaine, j’aimerais cette fois-ci recommander la vidéo ci-dessous qui fait partie de la série “Dialogue” organisée par le Département d’Anthropologie de l’Université de Boston et enregistrée il y a quelques années:
The Mysterious Origins of the Genus Homo (Boston University, Dialogues in Biological Anthropology).

Les 4 derniers millions d’années peuvent être divisés en deux grandes parties dans le contexte de l’évolution du genre humain: Lire la suite

Le nouveau crâne de Dmanisi

Screen Shot 2013-10-23 at 7.24.41 PM
Musée National Géorgien

Le crâne d’un ancien individu du genre Homo, découvert en Géorgie en 2005 et présenté le 18 Octobre dans le journal scientifique Science, est une trouvaille magnifique. Non seulement est-il relativement intact et complet, mais il constitue en outre, avec quatre autres fossiles crâniens trouvés sur le même site archéologique, une unique fenêtre sur la variabilité qui pouvait exister au sein des premiers représentants du genre Homo. Lire la suite

Résistance aux antibiotiques, boson de Higgs, « j’aime » sur réseaux sociaux et oiseaux à quatre ailes

Quatre sélections parmi les nouvelles scientifiques de la semaine:

– Dans son éditorial de cette semaine, le journal scientifique Nature discute de la menace posée par le nombre croissant de bactéries résistantes aux antibiotiques et de l’importance de mobiliser l’attention des responsables politiques sur ce problème.

Au cours des dernières décades, la mauvaise utilisation et les prescriptions abusives d’antibiotiques ont mené à une augmentation du nombre de bactéries et d’infections résistantes aux antibiotiques. Malgré des avertissements de plus en plus nombreux sur les conséquences dangereuses de telles pratiques, les antibiotiques sont toujours prescrits en excès par les médecins et restent largement utilisés comme supplément alimentaire pour améliorer la croissance du bétail. Le déclin général observé dans la recherche et le développement de nouvelles classes d’antibiotiques rend la situation encore plus alarmante. L’éditorial de Nature montre que les responsables politiques Lire la suite