En bref (septembre 2015): salive et radiothérapie, froid et sensibilité à l’insuline, et un virus géant

Production de salive et radiothérapie, ou comment le fait d’avoir trouvé où résident les cellules souches nécessaires à la régénération des glandes salivaires pourrait permettre d’éviter des dommages irréversibles et maintenir une production de salive suffisante après radiothérapie dans les cancers de l’oropharynx
Exposition au froid et sensibilité à l’insuline, ou comment un protocole impliquant de passer plusieurs heures dans une pièce froide pendant quelques jours pourrait améliorer la sensibilité à l’insuline chez des patients atteints de diabète de type 2
Un autre gros, gros, gros virus, ou comment un nouveau virus géant a récemment été découvert dans un échantillon de permafrost sibérien vieux d’environ 30 000 ans Lire la suite

Publicités

HPV et cancer : pas seulement un risque pour les femmes

HPV electron micrographJe n’ai pas oublié ma bonne résolution de l’été, à savoir trier et lire ma pile d’articles en attente. Au contraire, j’ai plutôt bien avancé, mais je n’ai malheureusement pas souvent le temps d’en parler sur ce blog, en tout cas pas pour faire un billet détaillé. Sans compter les nouveaux articles qui paraissent chaque semaine et dont j’ai envie de parler … Voici en tout cas une de mes anciennes lectures que je tenais à rapporter: le lien entre HPV et le cancer de l’oropharynx.

L’automne dernier, j’ai lu un article du journal Nature à propos du papillomavirus (HPV, pour human papilloma virus) et du risque associé de cancer. (Il s’agissait d’un article de type reportage, pas une étude scientifique.) L’article ne parlait pas seulement du lien reconnu entre HPV et cancer du col de l’utérus, mais aussi et surtout de l’accumulation de données sur cette dernière décennie indiquant que le papillomavirus était impliqué dans un certain nombre de cancers de l’oropharynx. Lire la suite